Thomas Pesquet prépare aussi la médecine de demain