Un an plus tard, que sait-on de l’infection des enfants par le coronavirus SARS-CoV-2 ?